Lyon, du 3 au 7 novembre 2014

Organisation > La formation

Objectifs

La formation est structurée en deux partie majeures : des présentations orales de type cours magistral sur les aspects théoriques et des séances d’exercices et démonstrations pratiques.

Une caractéristique importante de l’école est l’accent mis sur la pluridisciplinarité : la formation sur la théorie du Raman est assurée des points de vue physique, numérique computationnelle, et métrologique. Ensuite, les aspects de théorie du Raman sont mis en pratique via les exercices et les démonstrations, et complémentés par des présentations d’applications diverses. 

A la fin de la formation, les étudiants devront être capables de calculer un spectre Raman,  d’effectuer une mesure sur le terrain ou en laboratoire, d’interpréter un spectre Raman obtenu, et de pouvoir utiliser ces spectres pour l’identification des phases minérales.

Déroulement de la formation

L’école s’appuiera sur des cours théoriques et des travaux pratiques de calcul et de mesures. Des séminaires présentés par des conférenciers extérieurs viendront illustrer les applications dans les différentes thématiques scientifiques.

Les travaux pratiques se dérouleront en ateliers, par petits groupes, en alternance entre de la modélisation numérique et des mesures expérimentales sur des équipements de laboratoire. Ils se tiendront dans les locaux du laboratoire de géologie de Lyon sur le site de l'Ecole normale supérieure de  Lyon à Gerland (Voir rubrique "plan d'accès").

En fin de journée, des séances d’affiches seront proposées aux participants pour présenter leurs travaux, leurs projets ou les verrous technologiques rencontrés dans leur pratique de la spectroscopie Raman.

Le format résidentiel de la formation permettra de favoriser les échanges informels entre participants et conférenciers. L'hébergement, la restauration, les cours théoriques, les séminaires et les séances d'affiches se tiendront à la résidence Villemanzy (Voir rubrique "plan d'accès").

Grands axes du programme

  • Introduction à l’effet Raman
  • Théorie de la spectroscopie vibrationnelle
  • Calcul ab initio de spectres
  • Instrumentation
  • Interprétation des données Raman
  • Mesures en conditions extrêmes de pression et température
  • Mesures de terrain (géologie, archéologie, exploration spatiale)
  • Couplage avec d’autres techniques
  • Applications (sciences des matériaux, géologie, gemmologie, biologie, chimie, archéologie, conservation du patrimoine)
Personnes connectées : 1